Marie-Paule et Marjorie – Avril 2014

Bonjour Rina,

Ca y est, nous sommes bien rentrées à Paris.
Je voulais vous envoyer votre questionnaire de satisfaction et vous faire un petit debrief de ce voyage.

Ce voyage fut extremement enrichissant et correspondait totalement à notre attente.

Plusieurs personnes sont à remercier :

Tout d’abord vous pour votre compétence et expertise du voyage. Aucun défaut, ni dans les réservations ni dans le choix des hôtels et des prestataires.

Ensuite, notre chauffeur LALA. Un homme quasi parfait, professionnel , attentif, serviable. Un super bon conducteur qui a su éviter les trous dans la route, les charrettes à zebu, les pietons , les vélos… Une voiture toujours hyper propre, un vrai amour de son pays qu’il a su nous transmettre. Il pourrait être guide.

Puis les guides locaux que vous avez choisi : Virginei à Befato, une vraie rencontre avec une fille qui y croit et qui en veut, Joseph sur la pirogue et son pique-nique inoubliable sur cette plage quasi déserte.

Et tous les hôteliers rencontrés : Les hôtels étaient tous sans exception parfaitement adaptés à une clientèle française. Les restaurants tous au top niveau, mention spéciale pour celui d’IFATY.

Quand même quelques petites reflexions :
Pour le train, le voyage a duré 15h. Cela semble un temps à peu près normal (plutôt que 10h) donc autant le dire tout de suite, on sait du coup à quoi il faut s’attendre et nous dire de prévoir une lampe de poche car il n’y pas de lumière dans le train, il fait nuit noire à partir de 17 heures et le train arrive à 22 heures.
Ronamafana : on y a passé 2 nuits pour faire une excursion dans le parc (superbe au demeurant). Cela nous a laissé 2 après-midi libres dans cette ville où la seule activité est la visite des termes et du village (2 heures). Peut être aurait-il été préférable que l’on fasse la balade dans le parc dès l’après-midi du premier jour et que l’on reparte pour une autre étape dès le lendemain matin.
Ifaty : L’hôtel Princesse du Lagon est très bien mais il est à surveiller. En effet, le blanc n’est pas la couleur idéale pour Madagascar et l’hôtel commence à viellir. Les peintures ne sont plus blanches, les coussins sur les terrasses sont defraichis. L’accueil est particulièrement chaleureux grâce à Yannick et la table est super bonne mais attention pour les clients futurs. Nous avons visité l’hôtel solidaire, qui n’est pas au bord de la plage, mais qui est dans un décor magnifique et qui est construit en materiaux du pays. Bungalows de grand luxe et restaurant aussi bon qu’à la Princesse.

Voilà pour mes commentaires. Encore un grand MERCI, on a aimé (et même plus que ça) Madagascar grâce à toute votre organisation et on le fera savoir autour de nous. On se souviendra longtemps de tous ces gens souriants que l’on a croisé.

Marie-Paule et Marjorie

Leur voyage à Madagascar : L’essentiel de Madagascar en circuit